Festival International du Film d'Amiens
Du 10 au 18 novembre 2023

Le 43ème Festival International du Film d’Amiens se tiendra du 10 au 18 novembre 2023 dans les salles de la Maison de la Culture, du Ciné St-Leu, du Pathé Amiens et dans la salle Jacques Tati, sous l’oeil bienveillant de la jolie vache bleue dessinée par les sœurs Decormeille, Fanny, Lucile et Aurélie, de l’association Maison Cormeille.

Cette édition réunira une cinquantaine d’invité·e·s parmi lesquel·l·e·s :
Ignacio Agüero (réalisateur), Damien Bonnard (comédien), Isabelle Brocard (réalisatrice), Davy Chou (réalisateur), Pierre Creton (réalisateur), Wasis Diop (musicien), Laura Gabay (réalisatrice), Nadav Lapid (réalisateur), Rosine Mbakam (réalisatrice), Nathalie Richard (comédienne), Brigitte Sy (réalisatrice), Ana Vaz (réalisatrice)…

Au programme cette année :

• La compétition internationale réunira, côté longs métrages, une dizaine de films de fiction et documentaire confondus, parmi lesquels quelques premières françaises.
*NOUVEAUTÉ : En plus de la compétition courts métrages, une compétition de moyens métrages, format trop peu diffusé, sera inaugurée cette année au FIFAM, en partenariat avec la plateforme Préludes.

• Vache-Caméra
A l’honneur cette année : LA VACHE ! Surprenant sans doute, amusant peut-être, mais surtout une vraie plongée dans le cinéma, en une vingtaine de films, fictions et documentaires. En effet, l’animal parcourt tous les genres, les continents et les époques. Elle nous fait rire mais elle nous émeut tout autant et instaure un autre langage. Nous la regardons dans le train et sur les écrans mais, elle aussi, a un regard qui nous interpelle et nous fait réfléchir. Le FRAC et le Musée de Picardie, également inspirés par la vache, proposeront plusieurs séances en partenariat avec le FIFAM, dont cette projection de Bonheur de Nicolas Boone au Musée de Picardie – un portrait de la peintre Rosa Bonheur – accompagnée d’une déambulation au fil des vaches présentes dans le Musée.

• Les disparu.e.s d’Amérique Latine : traces et persistances
Consacrée à une géographie de cinéma qui a toujours été au cœur de l’histoire du festival, cette programmation, en partenariat avec les Cahiers du Cinéma se penchera sur les disparu.e.s, prisonnier.ère.s de guerre et/ou peuples autochtones, victimes des dictatures. Près de vingt films, en majorité documentaires, en provenance d’Argentine, du Brésil, du Chili, de Colombie, du Guatemala et d’Uruguay et en présence d’invité.e.s pour une table ronde.

• Davy Chou : Anti-Archive
Le franco-cambodgien Davy Chou (Le Sommeil d’or, Retour à Séoul…) sera à Amiens pour présenter son travail de cinéaste mais aussi de producteur. Au Cambodge il a fondé un collectif, Anti-Archive, qui produit et met en avant les jeunes cinéastes du pays. Un cinéma qui parle d’une jeunesse coincée entre un passé dicile et un avenir imprévisible. L’occasion d’évoquer un métier rarement mis en avant dans un festival de cinéma tout en découvrant le nouveau cinéma cambogdien.

• Gay Rom Com
La comédie romantique est parfois mal-aimée, malmenée, dévalorisée alors que nous pouvons tous.tes avouer sans exception comme il est délicieux de sortir les mouchoirs devant des Bridget Jones ou Quatre mariages et un enterrement. Cette section GAY ROM COM partira du genre à travers des histoires d’amours gays. Elles ont marqué les années 90 américaines mais sont peu parvenues sur les écrans français. Films rares donc et des films qui apporteront légèreté et papillons au festival tout en abordant des questions politiques importantes (l’immigration, le sida..).

• Parents-Enfants
Les enfants auront le droit aussi à leurs films de vaches avec Ma vache et moi de Buster Keaton et Bovines d’Emmanuel Gras. Cette programmation sera aussi traversée par l’écologie avec une projection de L’homme qui plantait des arbres de Frédéric Back, adapté du récit de Jean Giono.
Avec le film Wardi de Mats Grorud, on pourra découvrir le conflit israélo-palestinien à hauteur d’enfant – une projection dans le cadre d’un partenariat avec le Safran, scène conventionnée d’Amiens Métropole. Enfin, une belle avant-première : Krisha et le maître de la forêt de Park Jaebeom, film en stop-motion, un vrai film d’aventure au sein d’une tribu nomade de Sibérie.

Coups de Coeur
Une section qui mêle avant-premières et séances spéciales en présence d‘invité.e.s.

Le dress-code pour cette 43e édition du FIFAM : FLEURS… car toutes les vaches ont un nom de fleur ! 🌸

Organisation Amiens Ciné
Site web fifam.fr
Partenaires institutionnels Amiens Métropole, Conseil régional Hauts-de-France, Conseil départemental de la Somme, Centre national du cinéma et de l’image animée, Institut français
Partenaires Officiels Ciné St-Leu, Maison de la Culture d’Amiens, Pathé Amiens, Centre culturel Jacques Tati, Ciné+, Documentaire sur grand écran, Préludes, Les Faquins, Pictanovo, ACAP, INA, TitraFilm, Premium Picardie
Partenaires Média France Bleu Picardie, France 3 Hauts-de-France
 

Publié par isaburonpress