Cinelatino 2020
Du 20 au 29 mars 2020

En 2020, la 32e édition de Cinélatino, Rencontres de Toulouse propose une Muestra qui aura pour focus Cinéma et Politique.

Cette thématique sera développée en quatre axes : 

L’œuvre de la documentariste Brésilienne Maria Augusta Ramos marquée par son engagement politico-judiciaire. Elle sera à Toulouse pour présenter six de ses films, dont le dernier, Não toque em meu companheiro sera dévoilé en première mondiale et O Proceso qui suit et interroge le processus d’Impeachment de Dilma Rousseff.
(voir communiqué ci-dessous)
Une programmation réalisée en coproduction avec La Cinémathèque de Toulouse.

• Cinémas du temps présent présente une dizaine de films récents venus du Chili, de Colombie, d’Equateur ou du Honduras, témoins de la politique actuelle en Amérique Latine.
(voir communiqué ci-dessous)

• Exercice de Mémoire, une douzaine de films, dont une première mondiale, permettant de revisiter le passé tourmenté de l’Amérique Latine en proie aux dictatures.
(voir communiqué ci-dessous)

Foot, politique et résistance : quatre films et un programme d’archives de l’INA pour témoigner de moments clés où le football s’est révélé levier de résistance contre l’ordre établi et arme d’émancipation. Programmation accompagnée d’une rencontre le 25 mars avec Mickaël Correia, auteur du livre Une histoire populaire du football.
(voir communiqué ci-dessous)

Rendez-vous le 3 mars pour connaître le détail des sections Compétitions (fictions et documentaires en première française, européenne ou internationale), Découvertes et Reprises qui présentent des longs-métrages de fiction latino-américains de 2019-2020, ainsi que la composition des jurys.

Chaque année, Cinélatino projette un panorama des cinématographies latino-américaines le plus complet d’Europe avec environ 150 films (longs, courts, documentaires, animation). En 2019,  le festival a accueilli près de 50.000 participants. Par ailleurs, depuis près de 20 ans, les rencontres professionnelles contribuent efficacement à la finalisation, diffusion et distribution des films latino-américains les plus remarqués (Cinéma en Construction a soutenu Sin Señas Particulares de Fernanda Valadez qui vient d’obtenir le prix du public au dernier festival de Sundance) comme au développement de projets ayant un lien avec l’Amérique Latine (Cinéma en Développement a accompagné Todos Os Mortos de Marco Dutra et Gustavo Vinagre qui est en compétition officielle à Berlin).

 
Organisation ARCALT
Site web Cinelatino

Publié par isaburonpress